Les dons aux associations favorisés

09/08/2021
Thumbnail [16x6]

Les dons faits aux associations cultuelles ainsi qu’en Alsace et en Moselle aux établissements publics des cultes, entre le 2 juin et le 31 décembre 2002, donnent droit à une réduction d’impôt de 75 % de la somme versée. C’est la loi de finances rectificative pour 2021 qui a permis cette hausse temporaire de la réduction d’impôt.

Pour 2021, les sommes versées à ces associations sont retenues dans la limite de 554 € et pour 2022, ce plafond sera relevé dans la même proportion que le barème de l’impôt sur le revenu, pour tenir compte de l’inflation.

Les associations cultuelles subviennent aux frais, à l’entretien et à l’exercice d’un culte. Elles vivent essentiellement de dons et de legs mais aussi des quêtes et collectes faits lors des offices religieux et des cérémonies. Avec la crise sanitaire, les fidèles ont dû se tenir éloignés des lieux de culte et leur générosité qui a été empêchée pèse lourd dans l’équilibre des finances de ces associations. C’est la raison pour laquelle, le gouvernement majore le taux de la réduction d’impôt pour les dons qui leurs sont versés.

Actuellement les dons aux associations cultuelles ouvrent droit à une réduction d’impôt de 66 % du montant versé, dans la limite de 20 % du revenu imposable, avec report de l’excédent sur les cinq années suivantes. Jusqu’à fin 2022, la limite de 20 % du revenu imposable ne s’appliquera pas.