Chargement

Les Français ont gagné 8 jours d’impôt en 2019

Posté le : 22/07/2019

Cette année, le jour de libération fiscale est tombé le 19 juillet, soit huit jours plus tôt qu'en 2018, selon l'étude européenne réalisée par EY pour l'Institut Molinari. Le salarié français moyen récupère donc huit jours de pouvoir d'achat en 2019. « La fiscalité sur le salarié moyen baisse significativement en France et c'est une excellente nouvelle », commente Cécile Philippe, présidente de l'Institut économique Molinari. Pour elle, la baisse des charges sociales mise en œuvre par le gouvernement français « va dans le bon sens ».

Pour le salarié moyen, la baisse des charges représente une économie de 1 215 € sur l'année 2019, grâce notamment aux suppressions de cotisations maladie et chômage. Cette baisse n’a pas été complètement compensée par l'augmentation de l'assiette d'imposition et de la hausse de la CSG (+ 1,7 %).

Le gain de pouvoir d'achat pour le salarié moyen s'établirait à 403 € pour l'année 2019.

Malgré cela, la France reste toujours championne de la pression fiscale. Pour disposer de 100 € de pouvoir d'achat réel, le salarié français doit faire face à 121 € de charges et d'impôts, contre 83 € en moyenne dans les autres pays européens. En contrepartie à ces lourdes taxes, les Français bénéficient de prestations souvent supérieures à celles observées dans les autres pays d'Europe.

La France est en tête des pays ou la fiscalité est la plus lourde, ex aequo avec l'Autriche, et très proche de la Belgique dont la libération fiscale intervient le 15 juillet. Chypre et Malte restent les meilleurs élèves de l’Europe avec des dates de libération respectives aux 8 et 17 avril.

Autres articles

Incidences de la résidence alternée sur les aides sociales

Dans deux décisions du même jour, le Conseil d’Etat s’est prononcé sur les incidences de la résidence alternée pour le calcul de l’APL (aide personnalisée au logement) et du RSA (revenu de solidarité active).

Lire la suite

Le Fisc moins efficace en 2016

L'administration a notifié pour 19,5 milliards d'euros de redressements fiscaux l'année dernière, en baisse de 1,7 milliard d'euros, rapporte la Cour des comptes.

Lire la suite

Les loyers "loi de 1948" restent stables

Les augmentations des loyers des logements régis par la loi du 01/09/1948 sont déterminées chaque année par décret et interviennent au 1er juillet.

Lire la suite

11 Sofica à saisir avant de la fin de l’année

Chaque année, le CNC publie une liste de Sofica (Société de financement du cinéma) agréées. Pour les contribuables souhaitant défiscaliser en investissant dans le cinéma par ce biais, c’est la course. Car les banques les réservent à leurs meilleurs clients.

Lire la suite

Prolongation des avantages Malraux

L'avantage fiscal expire normalement au 31 décembre 2015. Les députés, qui examinent en ce moment le projet de loi de finances pour 2016, l'ont prorogé jusqu'au 31 décembre 2017.

Lire la suite

Défiscalisation outre-mer : le Conseil d’Etat jette un froid sur les panneaux solaires

Le Conseil d’Etat vient de doucher les espoirs des contribuables qui ont investi dans des panneaux solaires.

Lire la suite