Chargement

Automobile : la prime à la conversion revue à la baisse

Posté le : 22/07/2019

Durcissement à prévoir pour les conditions d'attribution de la prime à la conversion. D'abord, les véhicules acquis devront présenter des émissions inférieures à 117 gCO2/km pour être éligibles à la prime à la conversion, contre 123 gCO2/km maximum jusqu'à présent. Par ailleurs, le montant de la prime dépendra du revenu fiscal de référence par part, avec un montant pivot fixé à 13 489 €. La prime est recentrée sur les ménages les plus modestes et les différents niveaux de prime seront revus à la baisse à l'exception des véhicules les plus propres. Les véhicules dont le coût d'acquisition est supérieur à 60 000 € TTC, incluant le cas échéant le coût d'acquisition ou de location de la batterie, ne seront plus éligibles à la prime à la conversion. Enfin, l'éligibilité des véhicules flex-fuel d'origine fonctionnant au superéthanol E85 prend en compte un abattement de 40 % des émissions de CO2 de ces véhicules.

Autres articles

Péages en forte hausse

Le passage au péage des autoroutes va encore augmenter.

Lire la suite

Timbres fiscaux dématérialisés chez les buralistes

Les buralistes pourront désormais délivrer aussi des timbres fiscaux dématérialisés pour les passeports, selon un arrêté publié au Journal officiel.

Lire la suite

Augmentation de la prime d’activité

L’augmentation de la prime d'activité ainsi que de l'Allocation adulte handicapé, promises par le candidat Macron, devraient intervenir à partir de l'année prochaine.

Lire la suite

À quoi sert l'argent de vos excès de vitesse ?

Selon un rapport officiel annexé au Projet de loi de finances de l'année 2018, les radars ont rapporté 920 millions d’euros. Voici à quoi ils servent…

Lire la suite

Revalorisation des indemnités de licenciement

Annoncée par la ministre du travail cet été, la revalorisation de l'indemnité légale de licenciement devient effective avec la publication du décret au Journal officiel.

Lire la suite

Permis à taxe

Dans certaines régions, une taxe régionale est réclamée pour obtenir le permis de conduire. Son montant varie selon la région où la démarche est effectuée.

Lire la suite