Chargement

Bercy aide les contribuables qui n’ont pas Internet

Posté le : 26/08/2019

Dès qu’un impôt ou une taxe dépasse les 300 € en 2019, il doit obligatoirement être acquitté via un mode de règlement dématérialisé : paiement en ligne sur le site des impôts, prélèvement à échéance ou mensuel. S’il paie par chèque, virement bancaire, espèces ou TIP SEPA (Titre de Interbancaire de Paiement), le contribuable encourt une majoration de 0,2 % du montant des sommes dues, avec un minimum facturé de 15 euros. mais Bercy a décidé de suspendre l’application de la majoration de 0,2 % jusqu’en 2020. A la place Bercy propose une solution pour ceux qui ne disposent pas d'un accès à internet ou qui ne savent pas s’en servir : le prélèvement mensuel ou à l’échéance. L’adhésion à l’un de ces deux modes de paiement peut être effectuée par courrier, au téléphone ou au guichet du centre des impôts. Afin d’aider les contribuables à se conformer à cette nouvelle obligation, les avis d’impôts locaux, lorsqu’ils sont supérieurs à 300 €, présentent cette année, en lieu et place du traditionnel TIP, un talon d’adhésion au prélèvement à l’échéance avec une enveloppe retour préaffranchie. Ainsi, il suffit de la poster sans mettre de timbre après avoir signé le document.

Autres articles

La taxe d'habitation arrive

Les avis d'imposition relatifs à la taxe d'habitation et à la contribution à l'audiovisuel public sont en cours de distribution.

Lire la suite

Taxes locales des entreprises en septembre

La révision des valeurs locatives commerciales, qui servent de base de calcul pour les impôts locaux payés par les entreprises, sera intégrée aux avis d'imposition envoyés à la rentrée.

Lire la suite

Non-salariés : baisse des seuils de dématérialisation au 1er janvier 2018

À compter du 1er janvier 2018, seront abaissés les seuils de revenus ou de chiffres d'affaires au-delà desquels la déclaration d'impôt et le paiement des cotisations sociales doivent être réalisés par voie dématérialisée.

Lire la suite

La taxe foncière a augmenté de 14 % en 5 ans

Selon l’UNPI, entre 2011 et 2016, la taxe foncière sur les propriétés bâties a augmenté de 14 %, en moyenne, pour les propriétaires français.

Lire la suite

Taxe d’habitation, les gagnants et les perdants

Taxe d'habitation : qui sera exonéré, à partir de quel niveau de revenu et quand la mesure sera-t-elle effective ?

Lire la suite

Modulation écologique de la taxe foncière

Le gouvernement réfléchit à une modulation des taxes foncières afin d'inciter les propriétaires à engager des travaux d'économies d'énergie dans leur logement.

Lire la suite