Chargement

Assurance vie, on ne choisit pas sa fiscalité !

Posté le : 20/08/2019

La fiscalité de l’assurance vie diffère selon la date d’ouverture du contrat. Les règles sont différentes notamment  pour le montant de l’abattement des sommes versées avant 70 ans. Pour autant peut-on choisir son bénéficiaire en fonction de ces différence et ainsi optimiser sa fiscalité ? Interrogé sur ce point, le gouvernement vient d’indiquer que cette distinction n’a pas lieu d’être. Selon Bercy, «l’assiette soumise au prélèvement est ainsi déterminée à l’échelle du contrat, qui est indissociable». Ses bénéficiaires sont ensuite imposés à concurrence de la part leur revenant. Ainsi, en cas de pluralité de bénéficiaires, l’assiette taxable est répartie pour chaque bénéficiaire selon la part des sommes, rentes ou valeurs qui lui revient. Le fait que le défunt ait souhaité répartir ces sommes entre les bénéficiaires en fonction de la date de leur versement est sans effet sur le montant d’impôt dû par chacun.

Autres articles

L’assurance-vie restera préservée de la flat tax

L'assurance-vie devrait échapper à la prochaine flat tax sur les placements pour les contrats inférieurs à 150 000 euros.

Lire la suite

L’amende pour non déclaration d’assurance vie à l’étranger est illégale

L'amende proportionnelle en cas de non déclaration des contrats d'assurance-vie souscrits à l'étranger est jugée inconstitutionnelle car disporportionnée.

Lire la suite

Assurance-vie : Changement de clause bénéficiaire sous surveillance

Une personne sous curatelle ne peut pas modifier seule la clause bénéficiaire de son assurance-vie. Le juge veille au grain !

Lire la suite

L'assurance-vie reprend des couleurs

L'assurance-vie a enregistré en juillet une collecte nette de 2,1 milliards d’euros, selon les derniers chiffres de la Fédération Française de l’Assurance.

Lire la suite

Assurance-vie : hausse des dépôts en attendant la nouvelle fiscalité

Les dépôts d'argent réalisés sur les contrats d'assurance vie au mois d'août ont été supérieurs aux prestations versées par les assureurs à hauteur d'un milliard d'euros, selon des données provisoires publiées vendredi par la Fédération française de l'assurance (FFA).

Lire la suite

Le système du quotient s’applique aux rachats des contrats d’assurance-vie

Les revenus de capitaux mobiliers perçus lors du dénouement de contrats d’assurance-vie sont éligibles au système du quotient pour le calcul de l’impôt sur le revenu.

Lire la suite