Chargement

Quand Airbnb bloque les loueurs saisonniers du centre de Paris

Posté le : 20/11/2017

Dans un communiqué, la plateforme de location de logements entre particuliers a indiqué qu'elle allait mettre en place dès janvier 2018 une limite automatique de 120 nuitées par an dans les quatre premiers arrondissements de la capitale (Ier, IIe, IIIe et IVe), "pour favoriser un tourisme responsable et durable". Les loueurs professionnels ou autres hôteliers ayant recours à Airbnb ne sont pas concernés par cette mesure, à condition de se signaler en remplissant un formulaire spécial.

Autres articles

Revenus locatifs : Les loueurs bordelais doivent s’inscrire

Le conseil municipal de Bordeaux a voté lundi l'obligation de s'enregistrer en mairie pour toute personne souhaitant louer son logement sur une plateforme en ligne type Airbnb.

Lire la suite

Déclaration des meublés touristiques

Depuis le 1er décembre 2017, louer un meublé de tourisme à Paris doit être déclaré.

Lire la suite

À Paris, les locations saisonnières doivent être déclarées à la mairie

Les propriétaires qui louent des meublés touristiques, quelle que soit la durée de la location (plus ou moins 120 jours par an), doivent se déclarer à la mairie afin d'obtenir un numéro d'enregistrement.

Lire la suite

Les APL baissent de 5 euros par mois

Les aides personnalisées au logement (APL), qui bénéficient à 13 millions de personnes, dont 800 000 étudiants, baissent de cinq euros par mois, à compter du 1er octobre.

Lire la suite

Un nouveau diagnostic pour les locations

Pour mettre un logement en location, il faut désormais réaliser un contrôle des installations de gaz et d'électricité. Un de plus !

Lire la suite

Baisse des APL : Baisse du seuil de déclenchement

Pour éviter l'exclusion de plusieurs dizaines de milliers de bénéficiaires des APL, le gouvernement a décidé d'abaisser le niveau à partir duquel l'aide au logement n'est pas versée.

Lire la suite